Cette quatrième saison que j’ai l’honneur de programmer est un manifeste pour un théâtre à la fois intelligent et accessible. Et divertissant, aussi, bien sûr ! Intelligent, parce qu’il est un art : le théâtre a quelque chose à nous dire, à nous raconter du monde qui nous entoure et par conséquent, de nous-mêmes. Il nous parle de notre grandeur et de notre misère, de notre héroïsme et de notre petit ordinaire. Il nous le raconte, mais avec technique, avec passion, avec art. Le théâtre, c’est un métier, et une grâce. La grâce d’une voix, d’une langue, d’un propos, la grâce d’une image qui surgit et vous bouleverse le temps d’un soir qu’on pensait comme les autres. Et c’est cette grâce qui le rend accessible. À tous. Le succès des trois saisons passées, les salles combles, les sourires, nous confirment que ce chemin est le bon. Et que le théâtre Saint-Louis va continuer d’accueillir encore plus de passionnés, de novices de tous âges. Et puis, quelques égarés qui poussent la porte du grand théâtre, intimidés, inquiets de ne pas être à la hauteur d’un spectacle qui en réalité les salue et leur tire sa révérence. Soyez les bienvenus. Mais prenez garde : vous n’êtes pas à l’abri d’un coup de foudre.

Juliette Deschamps